GEOFFROY THIRAULT

« En 1993, j'avais 7 ans. Je m'étonnai pour la première fois de ces constructions aussi fascinantes qu’inutiles. C'était à Stockholm, sur un ponton faisant face au parc d’attraction de Gronälund. Ma famille n’arrivait plus à me faire décoller de là.

Je ne quittai plus du regard le mouvement de ces wagonnets qui, accompagnés de cris libératoires, dégringolaient les pentes sinueuses d’un roller-coaster de la firme Schwartzkopf ».
 

20 ans plus tard, devenu ingénieur de formation et ancien « coaster-designer », il communique avec passion son engouement pour ces extraordinaires mécanos de ciel.